Le plan de rénovation énergétique des bâtiments met en avant les CPE

04.05.2018

Hôtel de Ville d'Annecy @Fotolia

Après une concertation de plus de trois mois, Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, ont présenté fin avril le plan de rénovation énergétique des bâtiments.

Pour répondre au défi de la neutralité carbone et améliorer le pouvoir d’achat des Français, le plan propose des outils adaptés à tous et à toutes les situations, pour les logements comme les bâtiments tertiaires, notamment publics. Avec ce plan, le Gouvernement fait de la rénovation énergétique une priorité nationale avec une mobilisation générale pour réduire notre consommation d’énergie.

Le plan prévoit notamment d'encourager une rénovation massive des bâtiments publics de l’État et des collectivités en mobilisant 4,8 Md€, ainsi que de missionner une start-up pour accompagner la rénovation des bâtiments publics des collectivités en mutualisant les moyens afin de massifier les contrats, de réduire les coûts et lever les freins contractuels, juridiques et institutionnels.

Dans l'axe 3 du plan, action 9, il est mentionné que les contrats de performance énergétique seront  encouragés et leur usage facilité.

Au total, le plan représente 14 Md€ de soutien public en investissement et en prime sur le quinquennat, complétés par plus de 5 Md€ de certificats d’économie d’énergie directement utilisés pour financer le plan rénovation.