Le CPE, un levier pour engager des travaux de rénovation des bâtiments communaux

18.01.2018

Quatre collectivités - Annemasse, Bourg-en-Bresse (avec la SPL OSER), Paris, et Montluçon, ont présenté leurs CPE le 22 novembre 2017 lors de la conférence « Contrats de performance énergétique », organisée à Lyon par Auvergne-Rhône-Alpes Énergie Environnement.

Leurs témoignages confirment l’intérêt du CPE dans l’atteinte d’objectifs d’économie d’énergie fixés sur leurs bâtiments (de -18 % à -57 % selon les projets). Ils mettent également en avant le bon fonctionnement partenarial du marché passé entre la collectivité et la société en charge des actions de rénovation. Sans CPE, les travaux de rénovation engagés n’auraient pas pu être réalisés par ces communes.

Des points d’attention ont également été soulevés. D’abord, l’implication des usagers du bâtiment, levier important de réussite, est souvent négligée dans la mise en œuvre effective des contrats. De plus, il est conseillé de prévoir suffisamment de ressources en début de projet pour réaliser le montage du CPE.

Au final, les objectifs d’économies d’énergie des quatre CPE analysés ont été atteints chaque année, comme le montre le tableau ci-dessous :

 

Copyright image : Annemasse, Groupe scolaire Saint-Exupéry