L’Auvergne-Rhône-Alpes, championne des CPE !

19.07.2017

Les premiers chiffres de l’Observatoire des CPE révèlent un début de popularité de ces contrats dans les secteurs du tertiaire municipal, du résidentiel et des bâtiments d’enseignement. La clé de cet engouement naissant ? La promesse d’une performance mesurée et garantie.

Les chiffres de l’Observatoire traduisent tout d’abord une évolution en flèche du nombre de CPE avec travaux ou CPE globaux depuis 2012. Quant aux secteurs qui ont le plus fait l’objet de CPE, se détachent nettement le tertiaire municipal mixte (64 contrats sur 242 observés), le résidentiel (62) et les bâtiments d’enseignement, collèges et lycées surtout (50). Sur le plan géographique, l’Auvergne-Rhône-Alpes se distingue : 30 % des CPE recensés ont été signés dans cette zone (19% en Ile-de-France, 9% en Occitanie, etc.). Elle doit ce statut de champion notamment au fort investissement de la Région et à la création d’une SPL d’efficacité énergétique, la SPL OSER.

[source : Le Moniteur, juillet 2017]

[copyright image: ADEME Auvergne-Rhône-Alpes]